Plongée à Zanzibar

Publié le par Voyage à Zanzibar


J'aurais pu intituler cet article "là fois où j'ai cru mourir" mais réflexion faîte celà faisait un peu tape à l'oeil!

Alors voilà ... Je me suis lancée...
1. Pour accompagner ma moitié
2. Histoire de dire "je l'ai fait"
3. Pas mourir idiote
4. Avec un peu (bcp) de chance cela peut me plaire ?!

L'idée n'est pas de raconter ici que ma (notre) vie mais de vous faire profiter de notre expérience donc commençons par le début :

Tout a commencé au fond de la piscine pour finir à 13 m au fond de l'Océean Indien...


FAUX !
Tout à commencé par le choix du centre de plongée... Il était hors de question que je meure avec n'importe qui.

Liste non exhaustive des centres de plongée présents sur l'ile principale :

Zanzibar Watersports : situé sur 3 sites de l'île : Nord Ouest, Nord et Nord Est
Karafuu Hotel (centre de plongée de l'hotel) : à l'Est
One Ocean : le centre un peu monopolistique de l'île avec 6 centres éparpillés : Ouest, Nord Est, Est et Sud
Bahari Divers : situé à Stone Town
East Africa diving : situé au Nord
Dive Zanzibar : situé au Nord pour aller plonger dans le channel de Pemba
Paje Dive center : situé à l'Est
Oxygene : situé à Pemba
Scuba libre Zanzibar : situé au Nord Est à Matemwe
Spanish Dancer Divecenter : au Nord
Rising sun : au Nord et au Sud Est
et d'autres....


Octobre à Mars est la meilleure période pour la plongée, la visibilité est entre 10 et 20 mètres (c'est une pro qui vous l'écrit!)
Il ne faut pas venir à Zanzibar pour la plongée, il y a certes de jolis spots avec quelques beaux coraux et poissons mais rien d'exceptionnel sauf à croiser par chance un requin baleine (période de migration à l'Est de l'ile à fin novembre) quelques tortues et dauphins. Il est par contre intéressant de profiter de votre périple pour plonger à Zanzibar.


Les meilleurs sites (discutables):
- ïle de Pemba
- sud de l'ïle
- Mnemba Island (côte Est)
- Au large de Stone Town (côte Ouest)


Après quelques lectures de commentaires sur la toile nous avions prévu de ne pas plonger avec le Spanish blabla mais plus avec One Ocean (monopole oblige on s'est dit que cela devait se mériter) mais finalement nous avons plongé avec ZANZIBAR WATERSPORTS ! Lors de notre premier trip à Stone Town nous nous sommes rendus dans les bureaux de One Ocean... accueil glacial... genre rien à foutre! En outre avant notre départ nous avions été surpris parce que l'un de nos emails à leur attention etait resté sans réponse. Enfin Steve un client de notre hotel avait également été déçu de leur accueil et avait ainsi passé son chemin. Nous en avons fait de même.

mon homme (autoportrait)

Jessie et Richard du ZANZIBAR WATERSPORTS sont venus jusqu'à notre hotel afin d'évaluer notre niveau et nos envies. Il me faut être plus précise : mon niveau est inexistant et mon envie... bah..
RDV pris le lendemain au bord de notre splendide piscine de l'hotel...à enfiler une combinaison de néoprène par 40°C, nous avions l'air fin! Adorable mon homme décide de m'accompagner dans mon baptème javélisé, malgré ces plusieurs plongées à son actif.
Je vous passerai les détails de ce cours pratique qui m'a foi c'est bien passé... si ce n'est ma façon de palmer non oxthodoxe...
Au pied du mur il est question d'aller maintenant s'exercer dans la grande bleue 2 jours plus tard sans avoir préalablement passé un pacte avec mon instructeur Jessie : "je plonge à la seule condition que tu me tiennes la main".
Steve, Christian et John (les uniques clients de l'hotel avec nous) se joignent à cette plongée dont je serai l'unique novice ! Sentiment de sécurité... il seront 5 à pouvoir me sauver au cas où.
moi (comme une baleine dans l'eau)

48h passent... nous y sommes... un minibus vient nous chercher à l'hotel pour nous emmener au centre de plongée.
Le centre se trouve sur le site du FAIRMONT HOTEL qui a fermé 1 semaine plus tôt.
L'ambiance est assez décontractée (plus que mes muscles)...nous embarquons sur un petit bateau de 8/10 places et 10 minutes suffisent à rejoindre Mnemba Island pour entamer notre descente dans les abysses.

On enfile le matos, et hop on s'enfonce...enfin Jessie m'attire avec lui parce que je n'arrive pas à descendre. Le reste de l'équipe nous suit (enfin je crois car sincèrement à ce moment là seule la main de Jessie me relie à la vie).
1 mètre, 2 mètres, 3 mètres, Jessie me fait le petit signe...ça va?
Bah non ça ne va pas et même pas du tout je lui fais signe qu'il me faut remonter à la surface ... j'ai fait la connerie de regarder la surface s'éloigner de moi (ou moi m'éloigner de la surface), grossière erreur, la claustrophobie me guette. Jessie me fait signe de me calmer et de ne pas le quitter des yeux...du masque. Je m'execute histoire de ne pas saboter la plongée de mes coéquipiers... je ne sais d'ailleurs tjrs pas où ils sont ... je n'ose pas les regarder.
Mes oreilles commencent à siffler...et mince ... faut les faire passer celles là, c'est vrai.
La descente continue inéxorablement...9 mètres...enfin le sol, le sable..

Nos corps prennent l'oblique et nous descendons tout doucement sur la pente... je vais bien, tout va bien. J'ose enfin regarder autour de moi, ma respiration se stabilise (j'en fais des bulles).
Pas d'eau dans le masque, l'air et frais... les poissons sont petits (tant mieux) pas de requin baleine à l'horizon.


Tout ce joli cirque aquatique aura duré près de 38 minutes... il me restait même de l'air dans ma bouteille, en même temps je regardais mon ordinateur toutes les 3 minutes. Remontons à la surface ... J'ai survécu, je suis ravie même si j'ai passé tout mon temps accrochée à Jessie.
Les garçons sont heureux mais un peu déçus par la plongée...pour autant nous avons semble-t-il fait une jolie dérivante.

Nous prenons un petit lunch (plus que petit) sur le bateau...et voilà que les dauphins pointent le bout de leur dorsale, TOUT LE MONDE A L'EAU... sauf moi, j'en ai assez pour aujourd'hui!



Commenter cet article